Actualités
HUMANITE du 5 janvier 2016
la parole à l'UNAM
Lire la suite
SCOP TI le fruit mûr de la lutte exemplaire des FRALIBS
Revue de presse d'une naissance attendue et méritée
Lire la suite
ILS VOULAIENT METTRE LA FRANCE A GENOUX
ILS L'ONT MISE DEBOUT
Lire la suite
L'UNAM AVEC LES ELUS ET LES SALARIES DEVANT L'ARS DE LONS LE SAUNIER CONTRE LA FERMETURE DU SSR D'ORGELET
TOUS ENSEMBLE POUR L'EMPLOI ET LA DEFENSE DU SSR
Lire la suite
communiqué CAM COMTOIS
Lire la suite


TERRA NOVA A ENCORE FRAPPE
DE QUI SE MOQUE-T-ON???
Ajouté le 25-09-2012 - lu 1238 fois

 Le « think tank » ordo-libéral de gauche Terra Nova,proche d'un courant du PS, a encore fait des siennes.
Il a fait des propositions visant à réformer le sytème de santé. Pas en faisant des propositions alliant le principe de solidarité et l'amélioration du système(voir le livre noté supra) mais en le rendant plus perméable aux politiques ordo-libérales. Il propose purement et simplement d'instituer « l'Etat de santé » par une étatisation encore plus grande du système de santé allant à l'encontre des propositions du Conseil national de la résistance (CNR) qui jugeait que la Sécurité sociale était trop importante pour la laisser gérer par le privé ou par l'Etat. Les "honorables visionnaires" de l'ordo-libéralisme en matière de santé et de protection sociale propose même de continuer à transférer des pans entiers de l'administration sanitaire de l'Assurance-maladie vers l'Etat ! A ce stade, nos "honorables réformateurs" proposent le transfert de l'administration du secteur de la médecine ambulatoire vers l'Etat. Par ailleurs, ils proposent le renforcement des ARS en transférant dans ce système césariste anti-démocratique le soin d'administrer la médecine ambulatoire. Bien évidemment, ils proposent d'accentuer la régionalisation de la santé. Terra Nova suggère de renforcer les compétences ministérielles en mettant au pas l'ensemble des agences jugées trop indépendantes en continuant à copier le plus mauvais système de santé du mondeoccidental , celui des Etats-unis. Il propose de créer  une «  Foodand Drug Administration »(FDA étasunienne) à la française  enregroupant toutes les agences du type de la Haute autorité de santé(HAS), de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM, ex-Afssaps) de l'Agence nationale de sécuritésanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail(Anses), etc. En fait, il avalise le passage des DRG étasuniennes à latarification à l'activité (T2A) française mais il souhaite continuer l'américanisation de la santé en France. Simplement, il souhaite moduler la T2A par « groupes homogènes d'établissement ».Il propose de remplacer le comité de pilotage des ARS par une Agence nationale de santé(ANS). Les "honorables réformateurs" proposent de créer  une "autorité derégulation de l'assurance complémentaire santé" qui devrait "non seulement s'assurer de la solvabilité des assurances complémentaires (...) mais devrait aussi disposer de compétences techniques spécifiques au secteur de la santé".Ils proposent la fusion des services d'inspection du travail et de santé au travail dans une  "agence exécutive de santé au travail". Bien évidemment, il propose la définition d'un « panier de soins » remboursables afin d'augmenter la part du reste à charge des assurés sociaux. Ils souhaitent augmenter l'utilisation des médecins ambulatoires à la place des médecins hospitaliers. Mais comme on est pas « bégueule », on vous propose la seule proposition que nous avons jugé constructive à savoir de développer les paiements à la pathologie pour remplacer la T2A et le paiement à l'acte. C'est maigre. En fait, tout s'éclaire ! Les ordo-libéraux de gauche veulentcontinuer la casse du système de santé et de protectection sociale. Donc rien de plus urgent que de multiplier les conférences publiques et stages de formation au sein du mouvement social, d' "armer intellectuellement" les responsables, militants et autres citoyens éclairés pour combattre l'ordo-libéralisme dans le secteur de la santé comme partout ailleurs.


Autre articles :
PRISES DE POSITIONS
CONFERENCE DEBAT SUR LES PRETS TOXIQUES ET L'HOPITAL
PRISES DE POSITIONS
LES HOPITAUX AUSSI AUSSI CONCERNES PAR LES EMPRUNTS TOXIQUES
PRISES DE POSITIONS
ALTERNATIVE MUTUALISTE au Congrés confédéral de la CGT à MARSEILLE
PRISES DE POSITIONS
APPEL A LA RESISTANCE
PRISES DE POSITIONS
l'AVENIR SERA CE QUE NOUS EN FERONS!
PRISES DE POSITIONS
NATHALIE HIRAUX, Présidente de l'UNAM au coeur du débat sur la Protection Sociale
ACTUALITE
HUMANITE du 5 janvier 2016
PRISES DE POSITIONS
VOEUX 2016 de L'UNAM
PRISES DE POSITIONS
ALERTE de l'UNAM et du GROUPE ENTIS MUTUELLES SUR LE PFLSS 2016
....
Actualités
HUMANITE du 5 janvier 2016
la parole à l'UNAM
Lire la suite

SCOP TI le fruit mûr de la lutte exemplaire des FRALIBS
Revue de presse d'une naissance attendue et méritée
Lire la suite

ILS VOULAIENT METTRE LA FRANCE A GENOUX
ILS L'ONT MISE DEBOUT
Lire la suite

L'UNAM AVEC LES ELUS ET LES SALARIES DEVANT L'ARS DE LONS LE SAUNIER CONTRE LA FERMETURE DU SSR D'ORGELET
TOUS ENSEMBLE POUR L'EMPLOI ET LA DEFENSE DU SSR
Lire la suite

communiqué CAM COMTOIS
Lire la suite



UNAM